Suite à une nouvelle saison hivernale à la pluviométrie largement déficitaire, le niveau des nappes phréatiques est au plus bas. Nous nous préparons à une sécheresse sévère et précoce. Le manque de précipitations efficaces est de plus en plus fréquent et nous devons anticiper les épisodes de sécheresses récurrents et marquants.

Il s’agit désormais d’un fait : l’eau se raréfie. Ensemble, nous pouvons adapter nos comportements pour préserver cette richesse.

Au jardin :

  • Recyclez les eaux de nettoyage et collectez les eaux pluviales pour l’arrosage des espaces verts et l’entretien/nettoyage des extérieurs
  • Paillez et amondez la terre avec du broyat sur vos plantations pour limiter l’évaporation et le dessèchement du sol. C’est encore plus efficace si le sol a été biné.
  • Privilégiez les plantes endémiques économes en eau et résistantes à la chaleur et au vent
  • Améliorez l’arrosage : arrosez tard le soir ou tôt le matin, pour éviter une évaporation trop rapide. Il est normal que la pelouse jaunisse en été, c’est mieux de ne pas arroser du tout !
  • Préférez de la prairie à la pelouse, les « mauvaise herbes », pâquerettes et pissenlits améliorent la biodiversité et la porosité de votre sol, ce qui retient mieux l’eau.
  • La permaculture permet de mieux organiser votre potager: les plantes seront moins gourmandes en eau.
  • Supprimez tout fongicide et autre produit chimique, car vous aurez renforcé votre sol naturellement et l’eau ne sera plus un problème. Vous réduirez aussi la pollution des eaux du territoire.
  • Limitez le remplissage des piscines, de préférence en avril ou mai.
    Ne vidangez pas vos piscines, nettoyez-les et préférez l’hivernage.
  • Lavez les véhicules dans les stations de lavage, ou à l’éponge plutôt qu’au jet. Réduisez considérablement le nombre de lavages.

À la maison :

  • Vérifiez régulièrement que votre installation n’a pas de fuite
  • Préférez les douches aux bains, cela réduit la consommation d’eau à la salle de bain.
  • Aux toilettes, préférez une chasse d’eau à deux boutons. Le petit bouton délivre 3 litres contre 6 pour le gros bouton.
  • Les toilettes sont fréquemment sujettes à des fuites. Vérifiez que vous n’avez pas d’écoulement.
  • Équipez votre domicile d’économiseur d’eau et de régulateur de débit.
  • Choisissez des appareils économiques: les nouveaux lave-linge et lave-vaisselle sont classés avec un critère écologique. Les meilleurs utilisent moins de 10 litres d’eau par cycle.
  • Faites tourner vos machines à laver quand elles sont pleines et en heures creuses.