Soutenir les commerces multi-activités des zones rurales, tel est l’objectif de la nouvelle aide proposée par le gouvernement. 

Les établissements concernés ? Ceux qui peuvent avoir une activité annexe de restauration, mais aussi d’épicerie, de bar-tabac, de point Poste ou encore d’auberge? Ceux-là sont restés ouverts pendant la crise sanitaire, car considérés comme « commerces essentiels », mais ont vu leur activité secondaire fermée administrativement.

Pour en savoir plus : www.var.cci.fr