Afin de demander le classement de la commune en catastrophe naturelle pour aléa sécheresse auprès de l’Etat, la Mairie collecte les dossiers des personnes dont les habitations auraient subi des dommages en 2022.

 

L’analyse des conditions permettant le classement d’une commune en catastrophe naturelle pour un aléa sécheresse s’effectue sur une année entière du 1er janvier au 31 décembre.

 

Ainsi, conformément aux directives de la Préfecture du Var du 6 septembre 2022, la commune pourra effectuer une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour l’année 2022 en janvier 2023. Les dossiers collectés jusqu’au 31 décembre seront ainsi déposés auprès des services de l’Etat début 2023. 


La décision concernant la reconnaissance éventuelle de l’état de catastrophe naturelle pour l’année 2022 interviendra courant deuxième semestre 2023.

Un arrêté sera alors publié par la Préfecture du Var indiquant les communes retenues.